decrochage au musée d'art moderne de st-etienne

Plusieurs fois par an, le musée d’Art Moderne de Saint-Etienne ferme une partie de ses espaces au public, afin d’effectuer le décrochage et l’installation des collections temporaires du Musée. 

En septembre 2011, ce sont les oeuvres de Gianni Dessi qui sont démontées par l’équipe technique du Musée, afin d’être renvoyées à leur propriétaire. L’une de ses oeuvres les plus impressionnantes, la pièce « bianco e nero », est particulièrement fragile du fait de sa taille, presque 4 mètres de haut, et de sa composition (une structure de bois et de filet métallique habillée d’acrylique et de résine). Une oeuvre qui s’effrite facilement, que l’équipe doit mettre à l’horizontale pour ensuite la placer dans une caisse en bois. 

La même procédure que le montage est à suivre, guidée de photos et de notes prises sous la direction de l’artiste. Une manipulation extrêmement délicate, d’autant que peu d’artistes sont présents lors du décrochage. 

Au total, il aura fallu 10 jours pour retourner l’ensemble des oeuvres dans les caisses de protection climatiques et les emballages souples, et installer la nouvelle collection, pour une nouvelle saison artistique.

01
02
04
03
05
07
08
09
10
13
12
15
16

LAURA PONCHEL
PHOTOGRAPHER