TAIPEI IOI, le bambou géant de Taiwan

Taipei IOI, gigantesque tour construite sur l’île de Taiwan, domine la capitale Taipei depuis son inauguration en 2004. Avec ses 101 étages et ses 508 mètres de hauteur, elle est restée la tour la plus haute du monde pendant quatre ans, avant de se faire détrôner  par la Burj Khalifa de Dubaï en 2008.

Outre le fait d’être le deuxième immeuble le plus haut du globe, c’est également l’un des plus originaux. Ses architectes, C.Y Lee & Partners, lui ont donné l’allure d’un gigantesque bambou bleu turquoise, composé de huit niveaux. Au total, 101 étages (d’où son nom) abritent les bureaux des plus grandes entreprises mondiales. 

Taipei IOI est donc avant tout un lieu de travail, mais aussi un lieu de commerce. Les cinq premiers niveaux ont été aménagés pour le public. Tandis que le sous-sol abrite de multiples fast-foods et restaurants, les quatre premiers étages sont réservés aux marques de mode de luxe tel que Dior, Chanel, Rolex … et côtoient la plus grande librairie de la ville.

Au delà de ce centre commercial, les étages 88, 89 et 91 ont également été aménagés pour les visiteurs, où sont proposés des expositions d’art, des restaurants  chics, une grande terrasse avec vue sur la ville. Au centre de ces étages, on peut observer la prouesse architecturale de la tour : une énorme boule dorée de 680 tonnes suspendue par des câbles. Cette installation a pour effet d’atténuer les vibrations engendrées par les séismes, très fréquents sur l’île, et de stabiliser l’immeuble.

Le mode panoramique s’est imposé dans ce projet, car il m’a semblé être le meilleur moyen de représenter cette sensation de grandeur et de vertige que la Taipei IOI provoque. Une démesure, qui tend à se faire oublier, dans un espace devenu quotidien pour les habitants de Taipei.

1
2
3
4
5
7
8
9

LAURA PONCHEL
PHOTOGRAPHER